• Le Tour du Coucouroucouil (1.996 m) à partir de Prats-Balaguer (1.309 m)


    Coucouroucouil ! Non ce n'est pas un « gros mot » mais le nom d'un pic culminant à  plus de 2.000 mètres, peu connu, sauf de vrais randonneurs et des gens du cru ! Je vous propose non pas d'y monter, mais plutôt d'en faire le tour car de tous côtés les panoramas sont splendides ! Le départ se fait du joli hameau de Prats- Balaguer (1.309 m). Pour l'atteindre, à Fontpédrouse, vous aurez au préalable quitté la N.116 qui va vers Font-Romeu pour prendre l'étroite D.28 qui se dirige vers les réputés bains chauds de Saint-Thomas.  Mais pour le bain, attendez ce soir d'avoir fini ma balade, vous verrez quant on est « cassé » par six à sept heures de marche sur de bons dénivelés, c'est encore plus réconfortant !  Traversez le village en suivant les indications puis montez à travers les prés en longeant des murets de pierres sèches en direction du Castell. A ce château en ruines, vous tombez sur une piste qui longe les gorges de la Riberola. Poursuivez pendant 450 mètres et prenez à votre gauche une sente qui s'élève. Parfois glissante car dallée de roches parfois agréable et gazonnée, elle vous hisse rapidement vers des points de vue merveilleux. Les bouleaux blancs sur votre droite, les sombres sapins sur votre gauche encadrent le chemin et  tracent une haie d'honneur au dessus de  laquelle se dévoile  toute une chaîne de très hauts sommets enneigés :  Pic de l'Orri (2.561m), Pic d'Eyne (2.786m) Pic de la Fosse du Géant ( 2.799m) Pic Nou Fonts (2.861 m) et j'en passe. D'ailleurs, à l'approche du bassin qu'alimente le petit torrent de la Font dels Collets, le sentier devient promontoire et un grandiose panorama s'entrouvre sur la splendide vallée de la Riberola. Pour moi, avec la vision de ce joli petit lac,  les souvenirs reviennent ! Souvenirs chargés d'émotion de notre périple en 2001 sur le GR.10 !. À découvrir sur mon site perso : http://pagesperso-orange.fr/gilbert.jullien/LES%20CONQUERANTS1.htm. Souvenirs pas toujours très réjouissants car Dany souffrait depuis 2 jours d'énormes cloques aux doigts de pieds. Cette journée avait été pour elle un vrai calvaire et ce tronçon un véritable chemin de croix ! Longez le bassin par sa gauche, traversez un grand pré et continuez de grimper vers une large piste en longeant le ru.  Cette piste vous ménera au Collet d'Avall (1.996m), point de retour de notre boucle.  Plus longue que le GR.10, je préfère néanmoins emprunter la piste car les panoramas et les vues plongeantes sur la vallée y sont sublimes.En plus l'approche du magnifique Col Mitja est inoubliable. Sa courbe parfaite entre les pics de Gallinas(2.624 m) et Redoun(2.677m) ressemble à la cambrure dorsale d'une belle "playmate" (photo)! Si le temps, le courage et vos jambes vous le permettent, n'hésitez pas à continuer la balade vers ce col et ces sommets, les points de vue à 360° y sont merveilleux! Mais attention, celà constitue une longue course réservée aux marcheurs chevronnés! Trop de neige, moi j'ai bifurqué au Collet d'Avall et j'ai suivi le balisage jaune pour une limpide descente en raquettes. Le final au dessus de Prats-Balaguer est superbe et la vue porte très loin jusqu'au Carlit. Bon, si vous avez réalisé la boucle proposée, vous aurez bien mérité un relaxant bain chaud à 35° à St-Thomas.Croyez-moi, après une dure rando, c'est génial ! Carte IGN 2250 ET Bourg-Madame-Mont-Louis Top 25.

    Enregistrer

    « Le Roc des Quarante Croix (1.356m) depuis Mosset.Le Circuit de Terres noires à Sournia et le Fajas d'en Baillette. »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :