• Le Roc des Quarante Croix (1.356m) depuis Mosset.

     

    Voir taille réelle


    J'espère que vous aurez suffisamment de nez pour suivre mes conseils et venir randonner à Mosset ! Le village médiéval figure au classement des plus beaux villages de France et mérite donc le détour. Vous en profiterez pour visiter la Tour des Parfums et en contrebas son jardin des senteurs. Pour démarrer cette randonnée, il vous faudra lever le nez vers le pylône GSM qui surplombe le bourg car  la bonne direction à prendre est par là ! Avoir du nez à Mosset, vous flairez déjà combien c'est indispensable ! Suivez le balisage jaune bien visible dans les ruelles. Une bonne piste en terre prend rapidement le relais. Inutile de la poursuivre et prenez le raccourci qui grimpe immédiatement vers le pylône. Odeurs de thyms, de cistes, de genêts, de sauges, de romarins et de résineux, tout en montant, vous humez toutes les senteurs du maquis méditerranéen. Après le pylône, vous retrouvez la piste qu'il vous faut désormais poursuivre vers la droite. Si vous ne la quittez plus et en prenant à droite au point côté 1.027 sur la carte IGN, dans des paysages sans cesse renouvelés, cette piste vous mènera très facilement au Col de la Croix de Marquixanes et à notre destination finale au Roc des Quarante Croix (1.356 m).  Au départ, tout en montant, les panoramas sur Mosset et la verte Vallée de la Castellane sont grandioses. Puis les vues se succèdent : Vallée de la Têt, Canigou,  Pla de Balençou, forêts domaniales d'Urbanya, Pic de Tour, Madres, Col de Jau, Pic Dourmidou, Pic del Roussillou. La sente se poursuit le plus souvent avec des perspectives à 360 degrés au milieu d'un chaos d'énormes blocs granitiques aux formes bizarres et parfois surprenantes : J'ai cru voir un « zizi géant», une immense tortue, un gigantesque dromadaire, un oiseau de pierre, un dinosaure couché, etc..., pourtant ce jour là je vous l'assure, je n'avais bu que de l'eau !  Par contre, j'ai trouvé le rocher aux Quarante Croix (photo), 100 mètres vers le nord et en contrebas du Roc et de la borne signalant le sommet. Et là, je vous le donne en mille, je n'ai quasiment rien vu ! Pourtant, j'ai scruté le rocher en tous sens et les 40 croix gravées néolithiques en question, il faut vraiment les deviner ! D'accord, le but était de passer une bonne journée de marche et de voir de beaux paysages. De ce côté là pas de problèmes, on découvre tout le Conflent et les Fenouillèdes. Du Roc, la vision porte même jusqu'à la mer. Bien plus près, on aperçoit même le beau château de Puilaurens puis ce sont les immenses forêts domaniales de Salvanère, Boucheville et Rabouillet qui défilent devant vos yeux émerveillés ! Pour information, pour aller au Roc, au col de la Croix de Marquixanes, il vous faut prendre à droite et suivre les barrières d'un enclos puis les marques blanches et rouges de délimitations de parcelles sur des pins. Au bout de 500 mètres vous trouverez aisément la borne. Si vous avez un bon GPS,  le sens de l'orientation ou mieux du nez, vous pourrez éviter le retour par le même chemin. Descendez donc tout droit vers le Cortal Margaride, puis prenez le bon chemin qui longe d'abord la rive droite du ruisseau de La Canals puis sa rive gauche. La suite est une simple formalité vous ramenant à l'intersection de la côte 1.027 évoquée plus haut puis à Mosset. Au village, levez une dernière fois votre nez vers le clocher de l'église, vous constaterez avec stupéfaction qu'un pin sylvestre y a pris racine ! Je vous l'ai dit à Mosset avoir du nez est essentiel, venez donc y « randon'nez » !  Cartes IGN 2348 ET Prades-St-Paul-de-Fenouillet Top 25.

    Enregistrer

    « La Chapelle Santa Engracia (653 m) depuis Amélie-les-BainsLe Tour du Coucouroucouil (1.996 m) à partir de Prats-Balaguer (1.309 m) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :