• 5- La News

    Sous la forme d'un bref aperçu, la News est systématiquement consacrée à la prochaine randonnée ou balade.

  • La News : la prochaine randonnée sera Le Pic de la Serra (1.208 m) depuis Urbanya (856 m)

    La News : Le Pic de la Serra depuis Urbanya

    La News : Le Pic de la Serra depuis Urbanya

    Pour agrandir les photos, cliquez dessus. 2 fois pour un plein écran

     


     

    Située dans le creux d’une vallée du Haut-Conflent, la petite commune d’Urbanya a pour les randonneurs un gros défaut. Ce défaut est, qu’au départ du village, aucun sentier, aucun chemin ne descend jamais. La seule voie qui descend, et encore, c’est la route bitumée D.26b. Si vous l’empruntez, elle vous mènera vers Bettlans, Conat puis Ria et Prades. Sinon au départ d’Urbanya et où que vous vouliez aller randonner, ça commence d’abord par monter. Alors bien sûr, monter signifie que l’on va être confronté à divers échelons possibles, à diverses altitudes réalisables et selon les capacités physiques et sportives de chacun. Ici, tout autour du village, et pour effectuer une balade sur une seule journée, cette échelle des valeurs est vaste par le fait même que le village est situé 856 m d’altitude et que le sommet le plus élevé atteignable est le Madres pointant son pic à 2.469 m. Par ce fait même, les objectifs sont innombrables et en choisir un ne pose donc aucun problème, or mis bien sûr si « monter » en est un pour vous.  C’est ainsi que pour la reprise d’après confinement de Dany, j’avais choisi le « Pic de la Serra » situé à l’altitude de 1.208 m. Ce sommet est un très modeste mamelon situé sur le flanc sud du Pic Lloset. Avec ce dernier et le pic de la Moscatosa, ils composent la crête frontière entre Urbanya et Nohèdes. Ce pic de la Serra est d’ailleurs si modeste, qu’il faut un certain recul pour constater qu’il est un véritable pic. Ce recul, on peut l’avoir au col de Marsac par exemple. Pourtant, s’il est modeste, plusieurs raisons m’ont encouragé dans ce choix : des montées essentiellement par des pistes forestières, agréablement herbeuses assez souvent, l’assurance de beaux et amples panoramas, le gage d’une flore encore épanouie et l’espoir qu’une faune serait bien présente. Dès le démarrage, cette faune se présente sous les traits de 2 couleuvres à échelons....Pour la suite, patientez un peu....A bientôt ami(e)s blogueuses et blogueurs.....


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique