• 5- La News

    Sous la forme d'un bref aperçu, la News est systématiquement consacrée à la prochaine randonnée ou balade.

  • Le prochain article : Les Chemins ruraux de Serralongue depuis Le Tech

    C'est la News : Les Chemins ruraux de Serralongue depuis Le Tech

    C'est la News : Les Chemins ruraux de Serralongue depuis Le Tech

     Cliquez sur les photos pour les agrandir. 2 fois pour obtenir un plein écran


    Cette boucle que j’ai intitulée les « Chemins ruraux de Serralongue » est le fruit d’une rencontre et d’une conversation qui méritent quelques explications. En voici l’essentiel. A l’automne dernier, alors que je bricolais sur la terrasse de ma maison d’Urbanya, un homme d’un âge certain, septuagénaire sans doute, est arrivé sans crier gare et très essoufflé en haut du chemin de Sarrat, où se trouve ma maison. Il m’était inconnu mais bizarrement cet homme connaissait de très nombreuses « choses » de moi : mon nom et mon prénom tout d’abord, mes goûts, mes passions, mes centres d’intérêts et quelques petits détails qui finalement m’ont aiguillé et m’ont permis de comprendre pourquoi il en savait autant sur moi. Il était de toute évidence un lecteur assidu de mon blog « randos », fervent à ce qu’il prétendait. Comment ne pas le croire, puisque parmi nombre de détails qu’il énumérait, il était parfaitement au courant de mes derniers récits, de mes dernières randos et de mes chutes à répétition qui s’y étaient produites ? Cet homme, muni d’un appareil photo avec un téléobjectif plutôt puissant en connaissait surtout un rayon sur le patrimoine religieux de notre beau département. Eglises, chapelles et prieurés ne semblaient pas avoir de secrets pour lui. Il était venu photographier l’église Saint-Etienne d’Urbanya et prétendait que son clocher était d’une grande originalité car avec ses nombreuses ouvertures, il ressemblait selon lui à un véritable « conjurador ». J'avais déjà entendu ou lu ce nom, mais sa véritable signification m'était inconnue. Du coup, il m’en expliqua tout dans le détail sous la forme d’un exposé quasiment magistral. Un vrai régal ! La conversation s’installa et finalement au terme de celle-ci, c'est-à-dire presque une heure plus tard, il me dit : « vous devriez aller faire un tour à Serralongue, vous savez un conjurador, c’est sans doute bon pour tout, même les chutes je pense !  » Sur le ton de la boutade, je lui ai répondu « j’irais le voir sous la condition que ça puisse se faire au cours d’une balade pédestre ! », et là, il me répondit sur un ton très sérieux  « regardez la carte I.G.N du côté du hameau Le Tech, ça doit être réalisable ! ». « Vous connaissez Le Tech ? ». Bien évidemment, je connaissais Le Tech pour y être passé en voiture des dizaines et des dizaines de fois mais il me fallut lui avouer que je ne m’y étais jamais arrêté. Il répondit « je ne suis pas inquiet, vous trouverez ! ». L’inconnu, auquel j’avais offert un verre mais qui le refusa sans doute par politesse, s’en alla comme il était venu, dans le plus strict anonymat. Voilà comment en ce matin du 23 février 2017, je me suis retrouvé au hameau Le Tech, sac au dos, G.P.S et bâton dans les mains et appareil photo autour du cou au départ de cette balade en direction du conjurador de Serralongue. Pour lire la suite, merci de patienter un peu. Le temps d'écrire l'article dans son intégralité et je reviens.... A bientôt ami(e)s blogueuses et blogueurs.


     

     

    Enregistrer

    Enregistrer


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique