• Le Tour du Mont Nègre (1.226 m) depuis Falgos (St-Laurent-de-Cerdans)


    Neuf mois que je n’étais pas revenu randonner du côté de Saint-Laurent-de-Cerdans ! Peut-être, une sorte d’accouchement psychologique et le temps nécessaire et indispensable pour digérer ce Tour du Vallespir, âpre à l’extrême, que j’avais réalisé en août 2009 ! http://pagesperso-orange.fr/gilbert.jullien/tour%20du%20vallespir%200.htm Pourtant, je m’étais promis de revenir sur ces sentiers et surtout d’y amener Dany, car malgré son âpreté, ce Tour du Vallespir restait  pour moi inoubliable et merveilleux ! Alors, après avoir examiné la carte IGN du secteur, il me vint à l’idée d’imaginer ce Tour du Mont Nègre. L’avantage de ce tour de 18 kilomètres environ, c’est que par les panoramas à admirer en cette saison et les découvertes que l’on y fait, il se suffit à lui-même. En effet, aucune obligation d’escalader ce Mont Nègre (1.425 m) qui doit sans doute son nom aux roches sombres, riches  en oxyde de fer, qui enveloppent son sommet. D’ailleurs, sur ce dôme extrêmement rocheux et boisé à la fois, ne me demandait pas si on peut y monter car je vous répondrai que je n’en sais rien et en tous cas, aucun sentier ne figure sur la carte IGN permettant d’envisager cette possibilité ! Le départ de cette randonnée s’effectue devant l’entrée du Domaine de Falgos, connu des visiteurs pour son parcours de golf à 18 trous. Une large piste balisée de traits de peinture orange part plein sud à gauche de la route asphaltée et monte dans l’épaisse et superbe forêt de Falgos jusqu’à la Collada dels Maçaners. Dans cette montée, en se retournant, on entraperçoit de temps à autres les bâtiments du golf et le green à travers  les branchages. On poursuit la piste sableuse qui désormais file nord - ouest en laissant à gauche le Pic Massanes (1.114 m). Marche en forêts sur de larges pistes sableuses, voilà ce qui vous attend sur une majeure partie de ce circuit. Ici, dans ce secteur du Vallespir, la faune y est bien sûr exceptionnelle mais c’est surtout la flore et la forêt que vous observerez car elle est omniprésente avec d’innombrables essences qui jalonnent tout le parcours : hêtres, chênes, frênes, châtaigniers, bouleaux blancs, merisiers, sorbiers des oiseleurs, véroniques et une diversité de beaux conifères dans les plus hautes altitudes. La piste zigzague et coupe plusieurs petits ravins où, en cette saison, coulent à flot de mélodieux ruisseaux.  On délaisse toutes les pistes et chemins qui partent à gauche y compris celui balisé en jaune et rouge propre au Tour du Vallespir qui va au Pla de la Muga, car c’est par là qu’on va revenir ce soir. Dans un ciel bleu d’une magnifique pureté, le verdoyant Mont Nègre se détache parfois à gauche, parfois devant. Mais aux détours de certains virages, votre regard est captivé par une longue chaîne de montagnes blanches qui apparaît sur votre droite au dessus de la cime des grands arbres : du Massif du Canigou jusqu’au pic du Costabonne en passant pas les Esquerdes de Rotja, ce sont les prémices ô combien splendides des Pyrénées encore très enneigées en ce printemps tardif.  Vous n‘avez qu’une envie : admirer d’un peu plus haut et un peu mieux ce merveilleux spectacle. Ne vous inquiétez, juste après avoir enjambé le ravin du Mont Nègre, l’occasion va se présenter sous la forme de quelques rochers qu’il vous faut gravir avec prudence mais qui vont s’avérer être un belvédère unique sur le village de Serralongue et tout le Vallespir avec vue sur les montagnes jusqu’à la Plaine du Roussillon et à la Méditerranée.  A l’approche de la Serra de Cabrens, la piste amorce une douce descente avec une vue remarquable sur les trois fameuses tours. Sur la carte, un autre point de vue remarquable est accessible en suivant un fléchage rouge. Au pied de la Sola des Torres, on quitte définitivement la piste au profit d’un petit sentier balisé en jaune qui monte parallèle à la rivière del Castell jusqu’au Pla du même nom. Le dénivelé (170m) s’accentue vraiment pour la première fois mais la courte distance (1,4 km) vous ouvre un appétit que vous allez pouvoir apaiser par un agréable pique-nique pris sur les herbes vertes et tendres de cet écrin de verdure qu’est le Pla del Castell. Ce repas digéré et après un repos mérité, on laisse Lamanère à droite et on emprunte la piste du Tour du Vallespir qui part à gauche vers le Pla de la Muga. A un panonceau indiquant Coustouges, on quitte très vite la piste au profit d’un petit sentier qui file à gauche au milieu des pins et qui finit par déboucher dans un surprenant « Colorado miniature » fait d’étranges dunes rougeâtres. Entre vagues de sable pourpres, roches de grès carmins et gravillons de pouzzolanes grenats, je ne connais pas l’origine et la composition exacte de ces insolites formations minérales qui vont de l’ocre rouge à une teinte « lie-de-vin ». Mais elles sont, paraît-il, nombreuses dans la région puisqu’elles ont donné leurs noms à des sites comme le hameau de Vilaroja ou bien Notre-Dame de Coral dont le nom « Coral » proviendrait du mot « corail » comme la couleur qui lui est attachée. Ici, il suffit de suivre l’ornière centrale pour aboutir à la source de la Muga où une stèle a été élevée (1.226m). Fleuve espagnol de 65 kilomètres de longueur, la Muga se jette dans le golfe de Roses que l’on aperçoit d’ailleurs par temps clair en poursuivant le chemin jusqu’à un point de vue qui a été judicieusement aménagé d'un banc non loin du Pla. De cet endroit, le panorama sur ce canyon à la fois rouge et vert qui dévale vers l’Espagne et l’Alt Emporda est tout simplement extraordinaire. Subjugué par cette vision que l’on quitte à regrets, on s’éloigne de la frontière par un chemin qui longe le ravin du Pla de la Muga dans une belle hêtraie où l’on retrouve la piste prise ce matin. La boucle se referme ici. Il ne faut surtout pas suivre le balisage jaune et rouge qui descend tout droit vers le golf et il faut reprendre le même chemin que ce matin pour retrouver la voiture que l’on a laissé près de l’entrée du Domaine de Falgos. Carte IGN 2349 ET Massif du Canigou Top.25.

    Enregistrer

    « Autour et Tour de Trémoine (272 m) depuis RasiguèresLe Circuit des Templiers (832 m) depuis Bugarach (465 m) »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :