• Le Pic Dourmidou (1.843m) en raquettes depuis le Col de Jau (1.506m).


    Une fois n'est pas coutume, je vous emmène jouer dans la neige sur la frontière entre Aude et Pyrénées-Orientales. C'est la saison ! Direction Prades, puis par l'agréable D.14, vous traversez successivement la belle station thermale de  Molitg-les-Bains, le superbe village de  Mosset et sa Tour des Parfums pour arriver après maints virages au Col de Jau à 1.506 mètres où vous laissez votre véhicule sur le vaste parking.  Le Dourmidou (1.843m) est ce dôme rondelet qui se trouve sur votre droite quand vous arrivez de Mosset. Chaussez vos raquettes et  s'il fait beau, vous êtes partis pour une splendide journée dans un cadre prodigieux. Au col, la D.14 devient D.84. Suivez-la quelques instants puis sur la droite de la route, enjambez une clôture et dirigez-vous vers une large piste qui s'élève, parallèle à la départementale, au mileu des sapins. Au bout d'une dizaine de  minutes, vous arrivez à l'extrémité de cette piste, quittez-la en progressant vers le haut vers une zone intitulée Lapazeuil sur la carte IGN. Lapazeuil est un replat désertique, comme l'ensemble du Dourmidou d'ailleurs !  La suite vous l'accomplirez avec logique car le  sommet est là devant vous, à quelques traces de raquettes, du moins le croirez-vous au début !  A partir du replat, vous repartirez sur votre droite et dans le sens inverse du chemin initialement pris. Vous aurez le parking du Col de Jau dans votre champ de vision. La suite est une simple formalité malgré un dénivelé qui s'accentue progressivement. A plusieurs reprises, vous aurez l'impression d'avoir atteint le sommet, mais ce n'est qu'une illusion et il vous faudra poursuivre « tout schuss » en suivant une longue clôture. Alternant de rudes montées et des zones plus planes,  ce fil d'Ariane « barbelé » vous guidera jusqu'au pinacle.  Dans la montée, les paysages sont déjà grandioses car pas un arbre, pas un rocher, rien ne vient altérer le spectacle. Mais que dire du sommet avec son panorama à 360° ! Géant !!!  Tous les grands sommets régionaux sont visibles : Canigou (photo), Madres, hauts pics ariégeois, etc... Pour le retour, il suffit, à nouveau, de suivre la clôture, cette fois jusqu'au parking. Attention, soyez prudents, la fin, très pentue, est peu évidente en raquettes, raison pour laquelle, je l'évite à la montée ! Carte IGN 2249 ET Font-Romeu et 2248 ET Axat-Quérigut Top 25.
    « Le Milobre de Bouisse (878 m)Le Circuit de Paziols par le Pech de la Couronne (524m). »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Mars 2016 à 11:42

    En cherchant un peu de document sur le Pic de Dourmidou, je tombe une nouvelle fois et avec plaisir sur votre blog.

    Cherchant un itinéraire un peu plus original, si tentait qu'il y en ait un, je ne partirai pas du col de Jau que je réserve plus pour une sortie en famille, mais je vois que cet itinéraire est parfait pour faire de la raquette. La neige ne doit pas rester longtemps sur sur dôme.

    Très bien conté et illustré comme toujours.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :