• L'église catholique et la pédophilie :

    En ce début de printemps et parmi le flot des informations qui arrivent, celles concernant les affaires de pédophilie dans l’église catholique m’ont interpellées. En ma qualité de non-croyant ce n’est pas qu’ils s’agissent d’actes de bestialité dans une église en particulier, celle là n’est assurément ni pire ni meilleure que les autres, mais tout simplement parce que ces horreurs touchent des enfants dont les vertus premières en allant à l’église étaient l’insouciance et la confiance en l’homme.  Cet amour en l’homme que les parents de ces enfants leur avaient certainement inculqué et que l’église catholique est si prompte à mettre en avant comme si elle en avait l’exclusivité. Je ne parle pas de l’effroi et de la colère de ces mêmes parents, en apprenant les agissements de ces prêtres, eux, qui pensaient sans aucun doute en envoyant leurs enfants à l’église, les mettre entre les meilleures « mains » du monde. Ce qui m’interpelle, c’est que ces affaires sont récurrentes sur le devant de la scène médiatique, on en parle quelque temps, on demande au pape de rendre des comptes, très souvent les comptes ne sont pas rendus ou trop timidement. En ce lundi de Pâques et évoquant ce sujet, je lis « l’église a serré les rangs autour du pape » puis l’actualité passe à autre chose et on reste sur notre faim quand aux aboutissements de toutes ces affaires. Pour dire vrai, dans l’opinion publique et la mienne en  particulier, on a un vague sentiment d’impunité intolérable. Alors, si un homme reste un homme avec ses forces et ses faiblesses, il faut que la justice s’applique à ces prêtres comme aux communs des mortels. Alors je le dis dans des affaires comme celles-là, l’église ne doit pas serrer les rangs autour du pape mais elle devrait serrer les rangs autour des enfants et de toutes les personnes qui ont souffert des horribles agissements de leur représentants.

    « Sur les hauteurs d'une vallée âpre ou le Tour du Vallespir en 6 joursLes Boucles de Peyriac-de-Mer »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :