KaZeo
+
gibirando
Follow me
Join now
28 Août 2014, St Augustin
Newsletter
  • ROC PARADET
Accueil » 3-Pyrénées-Orientales (143) » La Chapelle Santa Engracia (653 m) depuis Amélie-les-Bains
  Articles de cette rubrique :
 

La Chapelle Santa Engracia (653 m) depuis Amélie-les-Bains


Voir taille réelle


Une fois de plus, cette belle randonnée s'adressera au plus grand nombre. Relativement facile et parfaitement balisée, la montée vers la Chapelle Santa Engracia, ancien ermitage dont les premières mentions écrites remontent à 1235, permet de nombreuses découvertes ! Un superbe panorama sur notre ligne de départ qu'est Amélie-les-Bains mais aussi sur une grande partie du Vallespir et la très belle vallée du Tech. Mais il y a bien d'autres trouvailles, alors suivez le guide ! Le démarrage s'effectue à droite du parking des célèbres thermes. Délaissez les florifères arbres de Judée avec leur rose intense et montez les quelques marches, elles mènent à un lavoir et vers la gauche aux très belles Gorges du Mondony, malheureusement fermées depuis quelques temps ! Prenez la venelle qui part vers la droite, elle se faufile parmi quelques murettes où croulent les glycines, puis au milieu de quelques vieilles maisons paisibles et de quelques jolis jardinets. Rapidement, vous quittez le parfum entêtant des glycines pour ceux non moins enivrants des sous-bois où se mêlent les odeurs de résine, de terreau et de mousse. Vous dominez déjà Amélie, ses rouges toitures, ses thermes, son église et ses vestiges militaires. Quelques indices sur vos premières trouvailles : la source de Monjolet, toute proche est un lieu frais et reposant sous son petit préau moussu. Très prisée de quelques catalans et de certains curistes, son eau chaude sulfureuse aurait de miraculeuses vertus ! Puis vous trouvez une inscription sculptée et un petit menhir en hommages au bataillon du 25eme Léger, ces célèbres carabiniers napoléoniens. Comme indiqué, vous êtes sur leur chemin !  Vous traversez la D.53 et grâce aux nombreux panneaux indicatifs vous poursuivez sans crainte votre pèlerinage. De temps en autre, quelques branches de chênes ou de frênes esquissent des petites lucarnes sur les crêtes enneigées du Massif du Canigou. Puis, un peu plus haut, le monumental sommet se dévoile enfin dans toute sa splendeur. Au dessus de vous, un autre sommet plus modeste, le Pilon de Belmax (1.290m) et une minuscule croix blanche qui se rapproche et grandit à chacun de vos pas. Bientôt, vous arrivez à la croisée de chemins, Col de Paracolls, Grande Batterie et Arles sur Tech d'un côté et Santa Engracia de l'autre puis à un collet. Vous n'êtes plus très loin maintenant. La croix blanche est à gauche du collet, allez-y car le panorama du Costabonne jusqu'à la mer en passant par l'inévitable Canigou est exceptionnel ! La chapelle, elle, est à droite, à une centaine de mètres, on la devine à travers le faîte des chênes verts. Parfaitement restaurée, elle est blottie dans une petite clairière (photo) près d'un promontoire donnant sur les superbes gorges du Mondony. Ce décor est une incitation au recueillement, à la contemplation ou moins religieusement et grâce à ses barbecues à une bonne grillade !!! Je félicite au passage tous ceux qui participent à la préservation de cet exceptionnel patrimoine. Sans les arrêts, comptez trois bonnes heures pour un aller-retour sur un dénivelé de 420 mètres environ. Carte IGN 2449 OT Ceret-Amélie-les-Bains-Palalda Top 25.

santa engraciaamelie les bainsmonjolet25eme legerparacolls

Le lundi 30 juin 2008 à 18h53 dans 3-Pyrénées-Orientales (143)
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (Obligatoire) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
Aucun commentaire
Statistiques
  • 3 connecté(s)
    89 commentaire(s)
    Total de 285 169 visiteur(s)
    Site créé le 24/06/2008
    Mise à jour le 11/08/2014
Horloge
Recherche ?
Me suivre sur...
Ami(e)s sur KaZeo