• 3- Mon Journal Mensuel (96 articles)

    Chaque mois, "Mon Journal Mensuel" reprend sous la forme d'un article, d'un billet ou d'une chronique, un sujet qui me tient à coeur.

    Sujets d'actualités ou de société, récits d'un vécu personnel voire intimes, rien n'est jamais prévu à l'avance mais mon côté "réac" y est souvent présent. "Réac" mais dans le sens noble du terme c'est à dire en réaction contre toutes les tendances négatives mais si possible, toujours avec sensibilité, dérision et humour.

    Vous trouverez ci-dessous tous les articles rédigés depuis 2010 présentés du plus récent au plus ancien.

  • La publicité. Un mal nécessaire ? Une agression ? Une Intox ? Un matraquage ?

    Pour agrandir la photo, cliquez dessus. 

    « Fils de pub ! » disait un slogan, popularisé par la sortie du livre éponyme du publicitaire Jacques Séguéla en 1984. Quel chemin parcouru depuis par ce paronyme amusant du vulgaire « fils de pute ». « Pute  », ne le sommes-nous pas tous devenus par la force des choses quand on regarde la télévision ou Internet de nos jours ? La publicité telle qu’elle nous parvient aujourd’hui n’est-ce pas une forme de racolage et de proxénétisme ? En tous cas, ils sont nombreux à vivre grassement de cette activité. Sur le dos de qui ?  

     

    Il y a quelques jours, en surfant sur le Net, je tombe sur un sondage dont le titre  ne manque pas de m’alerter. La question est : « êtes-vous pour ou contre la pub à la TV ? » et là avant même de voter « CONTRE », je constate que 21% des votants sont « POUR » et 5% s’abstiennent de donner un quelconque avis, les autres c'est-à-dire 74% sont « CONTRE ». Alors moi qui suis de cette dernière majorité et à fond contre toutes formes de publicités à la TV voire ailleurs dans la plupart des cas, je veux comprendre comment autant de personnes peuvent être « POUR », voire indifférentes à cette intoxication visuelle dont la TV nous bourre la tête du matin au soir. Ça tombe, d’autant bien qu’en cliquant sur un lien, ce sondage renvoie vers un forum où les votants peuvent exprimer la raison de leur choix.  Et là, je l’avoue, je regarde beaucoup plus les messages de ceux qui ont voté « POUR » que de  ceux qui ont voté « CONTRE ». Il faut dire qu’il n’est pas utile de sortir de Saint-Cyr pour remarquer d’emblée le niveau de qualité des réponses entre les 2 catégories. D’un côté, les votes « CONTRE » sont relativement bien exposés même si parmi les raisons on y trouve un éventail de commentaires pratiquement toujours les mêmes, alors que les votes « POUR » sont au ras des pâquerettes et du style « j’aime bien la pub au milieu d’un film ou d’une émission car ça me permet d’aller pisser tranquille » ou « j’aime bien la pub car en général il s’agit de produits de qualité »  ou « j’aime bien la pub car on y voit souvent de très jolies femmes » et je passe sur les quelques  grossièretés que certaines personnes ont cru bon de rajouter à ce type de message.

     

    Alors comme toujours quand un thème me turlupine, j’essaie de voir si je peux l’approfondir et là, à vrai dire, même si les chiffres ne me rassurent pas pleinement ; mais je m’en doutais un peu ! ; une majorité de français semble néanmoins en avoir marre de ce matraquage perpétuel de la pub à la télé. Voilà quelques raisons et quelques chiffres que j’ai trouvés :

     

    Les raisons du « CONTRE » :

     

    Intolérante, doctrinaire, dangereuse, liberticide, totalitaire, inégalitaire, onéreuse, inutile,  voilà en vrac les principaux adjectifs et reproches des personnes qui sont contre la publicité. Ils estiment notamment qu’elle fait la part belle au sexisme, à la femme-objet, au culte de l’apparence, au jeunisme, à la violence, à cette envie d’avoir tout, tout de suite , à cette idée néfaste que le bonheur serait dans la consommation du tout et du n’importe quoi, qu’elle engendre de la frustration à ce qui ne peuvent pas s’offrir les produits qu’elle encourage, qu’au regard du nombre de supports (TV, Internet, affichages, etc…) elle a automatiquement une forte influence sur les enfants et les jeunes, qu’elle s’impose à ceux qui ne veulent plus la voir, qu’elle est inégalitaire entre ceux qui ont les moyens de se payer des spots et les autres, engendrant ainsi une concurrence déloyale, qu’elle engendre un surcoût des produits dont elle fait la promotion, qu’elle crée des faux besoins,  etc…..etc…..On peut rajouter que certains la trouve tout simplement inutile….Je fais partie de ceux-là car quand j’ai besoin d’acheter quoi que ce soit, je sais désormais où le trouver et je n'ai pas eu besoin de pub pour cela ! Et enfin, il y aussi ceux qui pensent que la publicité s’adresse en priorité à des consommateurs stupides au détriment des citoyens responsables. Je leur laisse bien évidemment la liberté de penser ainsi même si je ne partage pas totalement ce point de vue quand la pub s’adresse à des adultes. Il semble que le dessinateur humoristique Philippe Geluck et l’astronome Carl Sagan partage cette dernière idée, eux qui ont respectivement affirmé  « nous savions que la publicité ciblait les imbéciles. Je découvre que ça marche aussi auprès des abrutis profonds » et « la publicité pousse les gens à ne pas se fier à leur jugement, elle leur apprend à être stupides ».

     

    Bien évidemment, je pourrais lister tout autant d’arguments « bienséants » des personnes qui sont « POUR » mais ça serait faire la promotion de la pub elle-même…..Mais bon, comme j’ai envie d’être sincère, en voici néanmoins quelques-uns que j'ai trouvés :

     

    Quelques raisons du « POUR » :

     

    Elle est un simple outil de communication. Elle permet une certaine indépendance vis-à-vis du pouvoir de ceux qui la promeuvent. Elle est une forme d’art, de culture et est le reflet de la société actuelle. Elle accroît la liberté de consommation et la libre concurrence. Elle ne peut pas contaminer car personne n’est contraint de la regarder. Assez souvent les publicités sont rigolotes et il y en a parfois des très utiles, etc…..

     

    Bon, je ne vais pas trop en mettre car ce n’est pas l’objectif de ce billet mais chacun sera à même de se faire une petite idée.

     

    Quelques chiffres :

     

    La plupart des associations contre le matraquage publicitaire estiment que chaque personne reçoit tous supports confondus entre 500 et 3000 messages publicitaires par jour. Les supports sont les chaînes de télévision et de radios, Internet avec des matériels et outils de plus et nombreux et transportables sur soi, la presse et tous les médias en général, les grands groupes de téléphonie, les affichages papier, les écrans géants, les enseignes lumineuses ou pas et autres vidéos, les transports publics, les vêtements, les affichages sauvages, etc….Liste non exhaustive bien sûr !  Les budgets mondiaux dépensés annuellement en matière de publicité sont estimés à une fourchette de 300 à 500 milliards de dollars. En terme de dépenses, ils sont les deuxièmes et arrivent juste après les budgets liés à la défense, aux armements et à la sécurité intérieure des pays.  Un récent sondage effectué en octobre 2017 et paru dans divers médias précise que la publicité à la télévision irrite de plus en plus de gens. Des gens, de plus en plus nombreux, zappent les messages pour éviter de les voir. C’est ainsi que 75% des français affirment ne plus y être attentifs (j’en fais partie !) dont 79% d’hommes et 71% de femmes. Sur ce chiffre de 75%, les personnes de plus de 50 ans représentent 87% alors que les 18-24 ans, 58% seulement. 89% en profitent pour faire autre chose que regarder la TV, 85% changent de chaîne (mais c’est pareil malheureusement !), 68% baissent le son ou le coupe, 31% éteignent carrément le téléviseur. Toutefois, et c’est là le plus surprenant peut-être ? 80% des personnes possédant un smartphone le regardent pendant les coupures publicitaires, 67% pour ceux qui possèdent un ordinateur font de même ainsi que 71% de ceux qui ont une tablette…et le résultat de tout ça, c’est que seulement 15% des gens arrivent à échapper à la publicité en la zappant complètement. Pour l’article complet suivre ce lien.

     

    Alors la publicité un mal nécessaire ou une agression et un matraquage permanent inutile ? Chacun est en droit de se faire sa propre idée…..La mienne est déjà faite et j’en ai marre de cette intoxication perpétuelle que je paie en sus dans une taxe qui ne finit plus d’augmenter chaque année, alignée qu’elle est sur l’inflation et qui s’appelle la « Contribution à l’audiovisuel public », anciennement « redevance audiovisuelle ». C’est ainsi qu’elle est passée de 116,50 € en 2002, lors du passage à l’euro, à 138 euros cette année soit 18,45% d’augmentation soit 1,23% tous les ans. Ma retraite, elle, n’a pas connu d’inflation ? Elle a été gelée pendant des années et l’Etat vient seulement d’augmenter la retraite Vieillesse d’un misérable 0,8% qui va être bouffé dès le mois de janvier 2018 par une hausse de la CSG de 1,7%. Voilà le genre de pub que tous les médias devraient diffuser !

     

    En tous cas, moi je partage la citation de l’acteur américain Will Rogers qui disait « la publicité est l’art de convaincre les gens de dépenser de l’argent qu’ils n’ont pas pour quelque chose dont ils n’ont pas besoin ». Quand on pense qu’il est mort en 1935, que ne dirait-il pas de nos jours ?

     

     

     

     

     

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique